Parlons diabète

Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas parlé de moi, il est temps de réparer cette erreur.

Le diabète

En plus de mon handicap physique, je suis diabétique. Je dois donc régulièrement tester ma glycémie.

La tradition

En général, il faut se piquer le bout d’un doigt, mettre une goutte de sang sur une bandelette de test elle-même insérée dans un lecteur de glycémie. C’est chiant, des fois ça fait mal et des fois… on oublie (ou plutôt le cerveau occulte parce que merde, ça fait chier de se lever, d’aller aux toilettes, de prendre sa glycémie et éventuellement prendre de l’insuline 1 quand on est au restaurant).

Une avancée

Fort heureusement, les laboratoires Abbott on sortit un dispositif qui se plante dans le bras et qui prend la glycémie, non pas dans le sang, mais dans le liquide inter-cellulaire. Ce capteur est actif pendant 14 jours et fonctionne en NFC2. Il suffit d’approcher le lecteur du capteur pour avoir, non seulement la glycémie courante, mais aussi son évolution durant les quatre dernières heures3.

C’est extrèmement pratique. Il est même possible d’utiliser un ordiphone (équipé d’un lecteur NFC) au lieu du lecteur fournis. L’application fournie est une catastrophe et il m’arrive d’oublier de vérifier ma glycémie (je suis un bien piètre malade). Le dispositif est cher et gaspille beaucoup de plastique.

L’utilisation du lecteur de glycémie est obligatoire pour activer un nouveau capteur.

La Caisse d’Assurance Maladie rembourse les capteurs (40€ le bout tous les quinze jours) et le lecteur de glycémie.

Une autre avancée

Et d’un seul coup, voilà que Ambrosia system propose un dispositif qui vient sur le capteur de glycémie d’Abbott, qui lit la glycémie toutes les 5 minutes et l’envoie via bluetooth a l’ordiphone.

Ni une ni deux, je commande mon NightRider (la version étanche du dispositif). Je le reçois une semaine plus tard avec quelques surprises.

La taxe

Je dois payer une taxe d’importation de 47€ en plus du prix déjà élevé du NightRider.

L’utilisation quotidienne

Je dois trouver un moyen de le faire tenir sur le capteur. Ambrosia vend des brassards, à 9$ pièce, Au prix du machin, en mettre un dans la boite eût été de bon goût.

J’ai opté pour du filet de maintien de pansement.

La colère

Et la pile, une pile bouton 2032 ne dure que… DEUX JOURS. BORDEL, deux jours.

C’est anti-écolo au possible, l’application elle-même n’est pas finie.

Ce truc est une ARNAQUE, une bonne idée qui tourne court parce que mal conçue. Pourtant qu’est-ce que cela aurait été pratique.

Conclusion

Ami•es diabétiques, abstenez-vous de perdre de l’argent dans ce truc. Je ne désespère de me faire rembourser, si cela fonctionne, je vous en ferai part ici même.


  1. Prendre de l’insuline, c’est-à-dire se piquer le ventre ou la cuisse et s’injecter la quantité nécessaire d’insuline. [return]
  2. Near Field Contact, selon le même principe que le paiement sans contact. [return]
  3. Pour en savoir plus, allez voir le site de abbott [return]