Jacques Foucry bio photo

Jacques Foucry

IT, râleur et faiseur de pain

Email

Apprendre VI, 5/X



Options dans vi

Dans le mode commande, :set all affiche la liste des options de personnalisation possible.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
:set all
noautoindent   nomodelines   noshowmode
autoprint   nonumber   noslowopen
noautowrite   nonovice   tabstop=8
nobeautify   nooptimize   taglength=0
directory=/var/tmp   paragraphs=IPLPPPQPP
noedcompatible   prompt   tagstack
noerrorbells   noreadonly   term=xterm
noexrc   redraw   noterse
flash   remap   timeout
hardtabs=8  report=5   ttytype=xterm
noignorecase   scroll=11   warn
nolisp   sections=NHSHH   HUuhsh+c window=23
nolist   shell=/bin/ksh   wrapscan
magic   shiftwidth=8   wrapmargin=0
mesg   noshowmatch   nowriteany

Ces options sont issue d’un vi installé sur une machine Sun. Les options disponibles dans vi moderne ou dans vim sont bien plus nombreuses.

Nous allons voir les plus utilisées, les plus importantes.

Vous connaissez déjà l’option à utiliser pour afficher les numéros de ligne :set number [set nu]. Si vous faites de la programmation avec vi et que vous avez besoin d’indenter vos lignes de code, vous pouvez demander l’autoindentation avec l’option :set autoindent* abrégé par [:set ai]. Il faut considérer également tabstop qui défini le nombre d’espace utilisés pour une tabulation. La valeur par défaut est 8. Pour la changer on utilise :set tabstop=4.

Il arrive que le terminal reçoive des caractères de contrôle. Pour les ignorer et ainsi préserver un affichage correct il existe l’option beautify.

De nombreuses autres options sont à votre disposition, je ne vais pas toutes les expliquer, elles fonctionnent sur le même principe.

Positionner les options au lancement

S’il fallait positionner ces options manuellement à chaque lancement de vi, celles-ci deviennent en réalité fort peu utile. C’est pourquoi il est possible de les définir dans un fichier qui doit se trouver dans votre répertoire personnel qui doit s’appeller .exrc. Ce simple fichier texte contient tout simplement les options que vous désirez mettre en place en commençant par :set exrc. Sans cette ligne le reste ne sera pas lu. Voici un exemple simple de fichier .exrc :

1
2
3
set exrc
set autoindent
set number
Billet précédent VI 4/x Billet suivant VI 6/x

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération.