recyclage

Métier à tisser, plus loin encore

* Auto generated table of contents {:toc} Où l’on voit ce que l’on peut faire avec le métier à tisser. # Que faire ? Voilà, notre métier à tisser est prêt, fini, amoureusement poncé, peut-être verni. Mais qu’en faire ? Nous allons faire des galons pour mettre en bas de nos rideaux, de nos costumes médiévaux, nos aumônières, etc. # La technique La technique du tissage « aux cartons » est l’une des plus simples à mettre en œuvre (avec celle du peigne, mais je n’en parlerai pas).

Métier à tisser, la suite

* Auto generated table of contents {:toc} Où l’on va voir quoi découper et comment assembler. # De quoi avons-nous besoin ? Je me suis basé sur l’ouvrage de Manu, du site [Les créations d’Anne-So et Manu](http://annesocouture.canalblog.com/archives/2009/11/08/15730870.html), un site plein de bonnes choses. Le plan est le même, j’ai juste remplacé les montants horizontaux par des morceaux de manche à balai. Il me semble que rond cela sera plus facile pour faire tenir la laine et la maintenir tendue (mais je n’ai absolument aucune expérience).

Métier à tisser

* Auto generated table of contents {:toc} Où l’on voit comment recycler une palette de transport. # Un métier à tisser ? Pourquoi faire un métier à tisser. D’autres activités dont je n’ai pas parlé ici nécessitent l’utilisation de galons. Ceux que l’on trouve dans le commerce ne correspondent pas à ce que je désire ou bien sont beaucoup trop chers. C’est pourquoi j’ai décidé de les faire moi-même.