Jacques Foucry bio photo

Jacques Foucry

IT, râleur et faiseur de pain

Email

Gracieux : « aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »



Pour faire de belles photos d’oiseaux cet hiver, il faut les accueillir. Pour cela, on peut placer des nichoirs dans le jardin, mais aussi des mangeoires.



Nous allons réaliser des mangeoires avec des bouteilles d’eau de source (bouteille en plastique)1.

Matériel

Nous aurons besoin d’un peu de matériel pour réaliser ces mangeoires :

  • deux bouteilles d’eau pour une mangeoire ;
  • l’un des deux bouchons des bouteilles ;
  • du ruban adhésif résistant aux imtépéries et assez large (par exemple un ruban adhésif en pvc) ;
  • deux morceaux de bois (brindilles trouvées dans la nature) de 20 cm chacune de 0,5 cm (max) de diamètre ;
  • un cutter ;
  • environ 10 cm de ficelle (du sisal fait parfaitement l’affaire) ;
  • de la patience.



Attention : le cutter ne doit pas être laissé dans les mains d’un enfant. Veillez à ce qu’un adulte soit toujours présent.

Note : j’utilise pour faire mon pain de l’eau “Cristalline”. Les bouteilles de cette marque comporte un endroit plus fin qui est très utile pour les manipulation que nous allons faire. Je pense que les bouteilles d’autres marques comportent aussi cette caractérisque.

On y va

Nous allons tout d’abord préparer nos bouteilles avant de les emboîter.

Découpe

Nous allons découper nos deux bouteilles de façons différentes. La première sera donc la bouteille A et la seconde la bouteille B.

Découpe de la bouteille A

Nous allons découper la bouteille A exactement à l’emplacement le plus fin de notre bouteille.

Note : je rappel que l’usage du cutter doit être réservé à une personne responsable. Vous pouvez commencer la découpe avec un cutter et la laisser finir avec une paire de ciseaux rond par un emfant.

Découpe de la bouteille B

La bouteille B est découpée sur une partie large de la bouteille. L’idéal sera à un « anneau » plus haut que la partie plus fine.

Emboittage des bouteilles

Les parties qui sont intéressantes sont les morceaux qui comportent le goulot. Nos deux morceaux de bouteille n’ayant pas le même diamètre, la bouteille A doit pouvoir s’emboîter dans le boutillier B.



Nous avons maintenant une bouteille à double goulot.

Découpe de la base

Dans les morceaux restants des bouteilles initiales nous allons découper la base de note mangeoire. À environ 5 « anneaux » du bas de la bouteille (je ne compte pas le fond), nous allons faire une nouvelle découpe. C’est la partie qui comporte le fond qui va nous intéresser.

Mise en place de la base sur le double goulot

Il faut être deux (ou assez doué de ses mains) pour fixer à l’aide du ruban adhésif la base sur le double goulot (il n’y a pas de sens, assurez-vous simplement de ne pas avoir laissé le bouchon).

Les ouvertures

Pour permettre aux oiseaux de se nourrir, nous allons pratiquer deux ouvertures, diamétralement opposées, à un « anneau » du fond et haut de deux « anneaux ». La largeur est d’environ deux centimètres.

Les perchoirs

Sous les ouvertures, nous allons, avec le cutter, découper deux petites croix (une sous chaque ouverture). Plus haut sur la mangeoire nous réalisons le même type d’incision.



Dans les croix, nous allons passer nos morceaux de brindilles. Ils doivent traverser toute la mangeoire.

Le bouchon

Sur le bouchon nous allons réaliser deux incisions en croix et passer dedans le morceau de ficelle et faire un double nœud. Il faut faire en sorte que le nœud soit à l’intérieur de la mangeoire, dissimulé dans le bouchon.



On coupe le surplus de ficelle et on visse le bouchon sur la mangeoire.

Remplissage

Vous trouverez les graines adéquates dans les jardineries et vous n’aurez qu’à remplir en passe par le bouchon.

Usage

Il reste à suspendre la mangeoire dans un arbre ous même à votre balcon. Vous devriez voir des oiseaux venir se nourrir cet hiver.

La mangeoire terminée, suspendu au luste sur salon (pour l'instant)
  1. je sais que c’est très mal d’utiliser de l’eau en bouteille. Celle du robinet convient très bien l’usage quotidien. Toutefois, j’utilise de l’eau en bouteille pour faire mon pain. 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération.