Jacques Foucry bio photo

Jacques Foucry

IT, râleur, faiseur de pain et d’autres choses

Email

J’ai fait des gougères



Où l’on va voir que le militantisme nourrit.

Je tiens cette recette de Adrienne et je la publie ici avec son autorisation.

Les ingrédients

Pour la pâte à choux :

  • ¼ L d’eau ;
  • 150 g de farine ;
  • 100 g de beurre ;
  • 5 œufs ;
  • 70 à 150 g de fromage râpé ;
  • sel, poivre, muscade.

Pour la sauce à l’Époisse :

  • crème fraiche liquide ;
  • 1/3 d’Époisses.

La recette

Dans une casserole, on verse l’eau, le beurre et une pincée de sel et on porte le tout à ébullition.

Note : le sel n’est pas necéssaire si comme moi vous utilisez du beurre salé (celui avec les grains de sel de Guérande par exemple).

Hors du feu, on jette vivement l’intégralité de la farine et on remue immédiatement jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

On remet sur le feu (doux cette fois) et on travaille jusqu’à ce que la pâte ne colle plus ni à la cuiller, ni à la casserole.

On retire à nouveau du feu et on ajoute les œufs un à un en ayant soin de bien les incorporer à la pâte.

Note : Ici, nous avons une pâte à chou neutre. Nous allons la saler avec le fromage, mais nous pourrions aussi nous en servir pour faire des chouquettes, des Paris-Brest, et d’autres gourmandises.

On ajoute maintenant le fromage râpé, le poivre et un peu de muscade.

Note : Je n’avais pas de muscade, j’ai tenté l’expérience du piment d’Espelette, Je n’en ai pas mis assez pour que cela se sente.

Note : On me souffle dans l’oreillette que j’ai de la muscade. mais comme je ne vois pas plus loin que le bout de mon nez, je ne l’ai pas trouvée.

Sur la plaque du four, ou tout autre ustensile destiné à cet usage, on dispose de petits (moyens, gros, selon votre envie) tas de pâte. On enfourne à 200℃ pendant 30 à 35 minutes.

Les gougères avant…
et après cuisson



Pendant que les gougères passent au four, vous pouvez préparer la sauce à l’Époisse.

Dans une casserole, et à feu très doux, on fait fondre l’Époisse avec un peu de crème fraiche pour faire la liaison. Cette sauce est à répandre généreusement sur les gougères.

Conclusion

Pour tout vous dire, c’était absolument excellent. Mais, je n’ai pas fait la sauce à l’Époisse, je vous laisse essayer.

Si vous avez aimé cette recette et pour remercier Adrienne, je vous propose de soutenir La Quadrature de Net